You are currently viewing Quels sont les Parcs Nationaux du Québec ?

Le Québec dispose d’un grand territoire (plus de 1 500 000 km2 !) qui fait la part belle à la nature. Vous y trouvez des reliefs, des lacs, un gigantesque fleuve… Pour conserver ces magnifiques paysages, de nombreux parcs nationaux ont été créés.

Je vous propose de les découvrir ensemble.

Les Parcs Nationaux à l’Est du Québec : Bas-Saint-Laurent et Gaspésie

Le Parc National de la Gaspésie

  • Superficie : 802 km²
  • Date de création : 1981
  • Gestionnaire : Sépaq

Parc Gaspesie

La péninsule gaspésienne mérite la visite. On estime que 180 000 visiteurs viennent chaque année dans ce grand parc.

Deux massifs sont présents dans ce parc national : les monts Chic-Chocs et les monts McGerrigle.

Le Parc National de Forillon

  • Superficie : 244.80 km²
  • Date de création : 1970
  • Gestionnaire : Parcs Canada

Ce parc se trouve en Gaspésie et même dans la partie la plus à l’Est, juste avant la ville de Grande-Grave.

Au sein du parc national de Forillon, vous retrouvez une grande richesse géologique avec des formations rares. Elles dateraient de plusieurs centaines de millions d’années.

Autres parcs nationaux en Gaspésie et dans la région du Bas-Saint-Laurent

  • Le parc national de l’ïle Bonaventure et du Rocher-Percé (5.80 km²)
  • Le parc national de Miguasha (0.62 km²)
  • Le parc national de Bic dans l’estuaire du fleuve Saint-Laurent (33.20 km²)
  • Le Parc National du Lac Témiscouata dans le Bas-Saint-Laurent (176.50 km²)

Les Parcs Nationaux de la région Lac Saint-Jean-Saguenay

Le Parc National du Fjord du Saguenay

  • Superficie : 326.70 km²
  • Date de création : 1983
  • Gestionnaire : Sépaq

Fjord De Saguenay

Le Fjord est magnifique. La rivière, à cet endroit, est surplombée par de grandes falaises. Plusieurs points de vue sont accessibles en voiture et vous pouvez passer des heures à contempler le Fjord.

Ce parc national, très apprécié des randonneurs, possède de très longs sentiers. Plusieurs compagnies à Tadoussac et aux abords proposent également des tours en bateau ou en zodiac pour observer les baleines.

Le Parc National des Monts-Valin

  • Superficie : 153.60 km²
  • Date de création : 1996
  • Gestionnaire : Sépaq

Le Parc National des Monts-Valins se trouve dans le Saguenay, au Nord du Fjord et de la ville de Chicoutimi. En son sein, le plus haut sommet est le pic Dubuc qui fait plus de 900 mètres d’altitude.

Ce parc est surtout un terrain de jeu pour les randonneurs. Plusieurs chemins, faciles ou difficiles d’accès, permettent des heures de marche.

Le Parc National de la Pointe-Taillon

  • Superficie : 50 km²
  • Date de création : 1985
  • Gestionnaire : Sépaq

Le parc national de la Pointe-Taillon fait partie de ces grands paysages naturels à découvrir sur les rives du Lac Saint-Jean.

Ce parc de taille moyenne n’a aucune route goudronnée. La visite se fait donc à pied, à vélo ou en ski de fond. Plusieurs plages donnent sur le lac et sont très agréables en été.

Le Parc Marin du Saguenay-Saint-Laurent

  • Superficie : 1 246 km²
  • Date de création : 1998
  • Gestionnaire : Parcs Canada et Sépaq

Parc Marin Saguenay

Oublions un peu les montagnes et forêts pour l’eau ! Le parc marin du Saguenay-Saint-Laurent est une aire marine protégée localisée à l’embouchure du fjord.

Chaque année, plus d’un million de touristes s’y rendent pour observer les mammifères marins. Le rorqual est le plus impressionnant, mais le beluga fait aussi son effet. Quant aux enfants, ils rient toujours quand ils aperçoivent les petites moustaches des phoques.

Les Parcs Nationaux proches de la ville de Québec

Le Parc National de la Jacques-Cartier

  • Superficie : 670.60 km²
  • Date de création : 1981
  • Gestionnaire : Sépaq

Les touristes aiment aller dans ce parc car il est proche de la ville de Québec. En trente minutes de voitures, vous y êtes. Le parc correspond à la vallée de la grande rivière Jacques-Cartier.

Plusieurs sentiers permettent des randonnées très agréables et les différents reliefs assurent une grande diversité parmi la faune (le caribou, l’orignal, le loup gris, le renard roux, le porc-épic, le lynx du Canada…).

Le Parc National des Hautes Gorges de la Rivière Malbaie

  • Superficie : 224.90 km²
  • Date de création : 2000
  • Gestionnaire : Sépaq

Ce parc se trouve dans la région de Charlevoix. Quelques beaux monts vont jusqu’à 800 mètres de hauteur. La rivière Malbaie est très prisée des pêcheurs.

Autres parcs nationaux près de la ville de québec

  • Le parc national des Grands-Jardins, dans la région de Charlevoix (318.90 km²)

Les Parcs Nationaux au Nord-Ouest de Montréal : Laurentides et Mauricie

Le Parc National du Mont-Tremblant

  • Superficie : 1 510.10 km²
  • Date de création : 1981
  • Gestionnaire : Sépaq

Il est le plus vieux parc national du Québec et son nom est évidemment une référence au mont Tremblant.

Situé dans la région des Laurentides, il offre une grande variété de paysages entre les montagnes, les lacs, les cours d’eau…

Beaucoup de Canadiens et d’étrangers y viennent en été comme en hiver. Vous avez donc de nombreuses installations touristiques, mais n’imaginez pas trouver une station de ski comme les Alpes. La nature règne en maître, comme en témoigne la présence de plusieurs meutes de loups de l’Est.

Le Parc National de la Mauricie

  • Superficie : 536.10 km²
  • Date de création : 1977 (sous la loi actuelle)
  • Gestionnaire : Parcs Canada

Situé dans la Région de la Mauricie, le parc national se trouve dans la chaine de montagnes des Laurentides.

De nombreuses activités sont possibles en été comme en hiver : le kayak, la pêche sportive, le ski de fond, la marche en raquettes…

Près de 150 lacs sont présents dans le parc national de la Mauricie.

Autres parcs nationaux dans les Laurentides

  • Le parc national d’Oka dans la région des Laurentides (23.70 km²)
  • Le parc national d’Opémican dans les Laurentides méridionales (252.50 km²)

Le parc suivant se trouve dans la région de l’Outaouais, au Sud des Laurentides :

  • Le parc national de Plaisance entre Montréal et Ottawa (28.10 km²)

Les Parcs Nationaux proches de Montréal

  • Le parc national des Îles de Boucherville sur la rive Sud de la métropole (8.14 km²)
  • Le parc national de Mont Saint-Bruno (84 km²)

Les Parcs Nationaux près de Sherbrooke

Le Parc National du Mont-Orford

  • Superficie : 58.37 km²
  • Date de création : 1979
  • Gestionnaire : Sépaq

Ce petit parc est proche de la ville de Sherbrooke. Son nom est en référence au mont Orford, le point culminant du parc qui est à 853 mètres d’altitude.

Pour les amateurs de marche, le Sentier des Crêtes est la promenade recommandée, tandis que les amateurs de sport d’hiver seront ravis d’apprendre qu’il y a une station de ski.

Le Parc National de Frontenac

  • Superficie : 156.50 km²
  • Date de création : 1987
  • Gestionnaire : Sépaq

Frontenac n’a pas laissé sa trace et son nom uniquement avec le grand château qui surplombe la ville de Québec. C’est aussi un parc national. Il est également proche de la ville de Sherbrooke.

Il se compose de 3 secteurs : Saint-Daniel (très bien aménagé avec des plages, campings et pistes cyclables), Sud (apprécié par les randonneurs à pied et à canot), Saint-Praxède (peu aménagé, mais accessible pour de la marche).

Autres parcs nationaux près de Sherbrooke

  • Le parc national de Mont-Mégantic à l’Est de Sherbrooke (59.90 km²)
  • Le parc national de Yamaska entre Montréal et Sherbrooke (13.40 km²)

Les Parc Nationaux dans le Nord du Québec

Le Parc National d’Anticosti

  • Superficie : 80 km²
  • Date de création : 2001
  • Gestionnaire : Sépaq

Ce grand parc national est très peu visité avec quelques milliers de visiteurs seulement par an. Il se trouve sur l’île d’Anticosti située au-dessus de la Gaspésie.

Une grande richesse de la faune est observable. Le point de vue le plus célèbre de ce parc est sans conteste la chute Vauréal qui mesure plus de 76 mètres.

Le Parc National d’Aiguebelle

  • Superficie : 30 km²
  • Date de création : 185
  • Gestionnaire : Sépaq

De très beaux lacs (près de 80) sont à découvrir dans ce parc national d’Aiguebelle. Mais, le territoire est principalement occupé par les collines Abijévis.

Le Parc National des Pingualuit

  • Superficie : 1 133.90 km²
  • Date de création : 2004
  • Gestionnaire : Parcs Nunavik

Le parc national des Pingualuit est situé dans le Nunavik, la partie la plus au nord du Québec. Une image reste de ce parc : l’immense cratère des Pingualuit qui mesure plus de 3 km de diamètre.

Le parc comprend peu d’arbres et de reliefs. Il est un lieu d’observation de la toundra arctique. L’été semble le plus propice pour le tourisme même si quelques touristes aiment y aller en hiver, notamment pour faire du traîneau avec les chiens.

Mais, comme tous les lieux dans le Nunavik, les températures sont très froides avec des étés juste au-dessus du positif et des hivers dans les -30 (et les vents y sont forts !).

Le Parc National Kuururjuaq

  • Superficie : 4 460.80 km²
  • Date de création : 2009
  • Gestionnaire : Parcs Nunavik

Autre parc dans le Nunavik, le Kuururjuaq voit passer la rivière Koroc et une partie des monts Torngat. Parmi eux se trouve le mont d’Iberville, plus haute montagne du Québec culminant à 1652 mètres.

Le Parc National Ulittaniujalik

  • Superficie : 5 293.10 km²
  • Date de création : 2016
  • Gestionnaire : Parcs Nunavik

Vous vous doutez bien avec le nom qu’il s’agit encore d’un parc national au Nunavik. Il est assez récent puisqu’il a été constitué en 2016.

Pour le moment, seuls des amoureux de la faune et de la flore s’y rendent, notamment pour la rivière George qui est un lieu important de migration pour des centaines de milliers de caribous.

Comme l’explique le parc sur son site internet, des expériences sont en cours pour la création d’activités et seront proposées d’ici 2020/2021.

Autres parcs nationaux dans le Nord du Québec

  • Le parc national de Tursujuq dans le Nunavik (26 121 km²)

 

 

4.8/5 - (6 votes)